avr 20 2011

PAULE KINGLEUR / Installations

Installation privée au siège social de Louis Vuitton : « Hôtel de luxe pour abeilles en voie de disparition »  de Paule Kingleur
Photos Carine Tedesco.
Installation vertigineuse sur 7 étages dans escalier classé de 27 mètres de hauteur.
Matériaux mixtes: le bois de tilleul vient d’une forêt parisienne, les jolis rebuts cuirs, cartons et cordelette de la Réserve des Arts*.

Branches de tilleul sur terrasse Louis Vuitton en attente d'installation de Paule Kingleur - photo Carine Tedesco
Photo Carine Tedesco : ruches en cuir et fils rose pour installation "hôtels de luxe pour abeilles en voie de disparition" de Paule Kingleur au siège social de Louis Vuitton Paris
installation vertigineuse dans escalier classé du siège social de Louis Vuitton à Paris pour la direction de l'environnement : branches de tilleul et 50 "ruches" en cuir revalorisé - Oeuvre de Paule Kingleur - Photos argentiques de Carine Tedesco
1000 m de cordelette rose / 50 ruches en cuir / 7 branches-arbres de tilleul de 3m50 / installation "Hôtel de luxe pour abeilles en voie de disparition" de Paule Kingleur au Head Office de L.V. à Paris
attache délicate aux branches de tilleul et ses bourgeons naissants pour une installation dans le vide de l'escalier classé du siège social de La Maison Louis Vuitton / Installation Paule Kingleur - Paris Label / Photo de Carine Tedesco
installation artistique de Paule Kingleur au siège social de Louis Vuitton - photo Carine Tedesco
travail d'équipe pour exposition au siège social de Louis Vuitton de "Hôtel de luxe pour abeilles en voie de disparition" de Paule Kingleur - Photo Carine Tedesco -installations artistiques  Paris Label
Installation "Hôtel de luxe pour abeilles en voie de disparition" de Paule Kingleur - Avril 2011 à Paris au Head Office de Louis Vuitton - Photo Carine Tedesco
pluie de ruches comme des rayons laser au coeur de l'escalier de la Maison Louis Vuitton - Installation avec rebuts de cuir valorisé, déniché chez la Réserve des Arts . "Hôtel de luxe pour abeilles en voie de disparition" de Paule Kingleur - Photo argentique Carine Tedesco
"Hôtel de luxe pour abeilles en voie de disparition" de Paule Kingleur avec des matériaux valorisés, proposés par la Réserve des Arts (cuirs, etc..). Photo Carine Tedesco
le végétal surgit du fer forgé ouvragé de l'escalier classé - regard de Paule Kingleur au détour d'une arabesque sous l'oeil photographique et sensible de Carine Tedesco
Impression de forêt de branches de tilleul dans escalier classé du siege social Louis Vuitton : installation Paule Kingleur - photos Carine Tedesco
Au coeur de Paris, vue sublime sur terrasse de la Maison Louis Vuitton. Pas loin des abeilles parisiennes, des ruches au doux miel à dominante tilleul... Installation avril 2011 Paule Kingleur / Paris Label - Assistante Anne Maurange - Photos argentiques de Carine Tedesco

Avec la complicité d’Anne Maurange, Claudine Drozd, Michel Neff, Jeremy Forêt, Guy Louisy, Sarah Quentin et Rémy Bovis.
Tous mes remerciements à Jeanne, Sylvie, Jenny, Sandrine, Hubert, Gwen, Christophe, Mathieu, Fabien, Elliot, Gabriel, Doua, Morgan et… les abeilles.

Dans cet escalier d’honneur, Eric Tourneret présente aussi une étonnante exposition de 22 tirages grands formats retraçant la biodiversité des abeilles et des hommes dans le monde.

* La Réserve des Arts, plateforme éco-innovante de récupération de matériel pour les professionnels de la création, a ouvert sa boutique au 74 rue des cascades, 75020 Paris et ouvre ses portes du mercredi au samedi de 14h à 19h ! A conseiller vivement : piège abyssal pour l’inspiration…


avr 14 2011

Water Lily de la City

Pour la journée mondiale de l’eau et la semaine du développement durable, installation flottante de Paule Kingleur : « Water Lily de la City» .
Elles s’inscrit dans la manifestation proposée par l’association
« l’eau est le pont»  et soutenue par la Mairie du 12e.
installation flottante sur bassin près de la maison du lac du parc de Bercy - Paule Kingleur / Paris Label pour la journée mondiale de l'eau et la semaine du développement durable
Water Lily de la City de Paule Kingleur / Assistante : Sarah Quentin
Nénuphars, anémones de mer, méduses inversées, assurément des créatures aquatiques..
Roses comme les soirs de gala, blanches comme la pureté espérée de l’eau ?
Détournement des emballages-filets des fruits exotiques du marché de la city.
Ces emballages en plastique coloré intense séduisent le chaland, inspirent la protection, le plaisir, le voyage…
Offrande ou illusion meurtrière ?

(Si jeté négligemment au lieu d’être recyclé, ce déchet ira rejoindre ses congénères, sacs, bouteilles, détritus plastoc qui s’enroulent dans les océans et piégent cruellement la faune marine qui les ingèrent..)