mar 1 2013

Ateliers pour Parcours Filles-Femmes

Atelier de fabrication de petits jardins roulants dans sacs de dames pour la déambulation du mercredi 20 mars 2013 : Parcours Filles-Femmes organisé par le Comité métallos…
Venez bricoler et planter des SACADAM avec Paule Kingleur de Paris Label, le samedi 16 mars ou le mardi 19 mars, ça se passe à la Ressourcerie de la Petite Rockette à Paris 11e.
Atelier Sacadam proposé par Paule Kingleur Paris-Label pour les 10 ans du Parcours Filles-Femmes organisé par le Comité Métallos..


fév 17 2013

Crue de la Seine 2013

Février 2013, la Seine sort de son lit à Paris.
Péniche restaurant isolée des quais inondés- Crue de la Seine en février 2013, photo de Paule Kingleur pour Paris LabelPéniche-restaurant bien isolée des quais inondés… au loin le Louvre et le Pont Royal.. photo de Paule Kingleur, prise le jour de la Saint Valentin 2013…

Crue de la Seine avec saule les pieds dans l'eau sur quai parisien inondé, photo Paule KingleurSaule dans la tourmente de la crue, les pieds dans l’eau, au pont Royal.

Vélo, bateau sur la Seine en crue entre le Grand Palais et le Louvre Photo Paule Kingleur - février 2013 Rejoindre la rive à vélo, c’est pas gagné. Péniche isolée par les inondations à Paris ce mois de février 2013, photo Paule Kingleur.

crue-berges-seine-©-KingleurA cause de la crue, travaux interrompus rive gauche. Travaux pour l’aménagement de la promenade sur les Berges de la Seine dont l’inauguration est prévue en juin 2013 ?

Brouette, les pieds dans l'eau de la Seine en crue - photo Paule Kingleur - février 2013Les brouettes viennent boire au fleuve…Quais de la Seine inondés ce 14 février 2013 – Photo Paule Kingleur

la crue de la Seine isole la péniche comme un ilôt - photo Paule KingleurSystème D : quand les berges de la Seine sont inondées, prévoir « un chemin de halage»  pour rejoindre la passerelle Léopold Sédar Senghor, à deux brasses du Musée d’Orsay. Les amoureux, ce jour de la Saint Valentin, 14 février 2013, se souviendront de leur repas pris sur cette péniche-restaurant entouré des flôts et isolé des quais..


jan 30 2013

Potogreen et Dadagreen revégétalisent la ville

Nouvel article sur Potogreen et Dadagreen de Paris Label dans le magazine Nature en France, bimensuel Janvier février 2013.
Interview de Paule Kingleur, re-baptisée la fée urbaine par la journaliste.
Cet article est intégré dans tout un dossier sur Paris et sa nouvelle biodiversité, via les actions menées par la Ville de Paris, les jardins partagés et les initiatives de potagers sur les toits, des ruchers urbains, des végétalisations des friches et autres utopies « proches»  de la nature en ville…
cliquer pour agrandir l’image.

Paris Label enchante les rues de Paris et redonne une place à la nature dans le paysage urbain - article 2013 sur Potogreen et Ddagreen de Paule Kingleur


déc 20 2012

LES GANTS DU TRAM

Pour l’inauguration samedi 15 décembre 2012 de l’extension du tramway parisien, Paule Kingleur
a « planté»  une installation « Les Gants du Tram»  à Porte Dorée dans le 12e..
Pour un hommage affectueux aux ouvriers du chantier du tram.. 40 photos sur bâche des gants du travail et constructions en bois de chantier..
Durant deux années, Paule Kingleur a saisi par la photographie les gants du travail, déposés, usés, trempés, abandonnés, enfouis : empreintes sensibles, dont elle percevait la main qui les avait quittés…
Il lui importait de garder la trace, de témoigner de la reconnaissance à ces hommes, de toutes nationalités, travaillant sous tous les climats (neige, pluie, canicule)…

Expo Paule Kingleur en hommage aux ouvriers du tram- inauguration du tramway Paris
Le tramway passe devant l'installation "Les Gants du Tram" de Paule Kingleur - Paris Label décembre 2012
Palmiers porte Dorée et installation de Paule Kingleur pour l'inauguration du Tramway dans le 12eHommage aux ouvriers du tramway - installation photos bâches et constructions bois par Paule Kingleur - décembre 2012
Installation "Les Gants du Tram" devant Athéna de la Porte Dorée - Paule Kingleur / Paris Label


déc 8 2011

POTOGREEN à la Vente de Noël Emmaüs/La Friperie Solidaire

Adoptez votre Potogreen de Noël à prix très doux !
Invitez ce petit jardin urbain sur votre balcon, votre table de réveillon,
votre trottoir en fête ou dans votre quartier enjardiné !
Le Potogreen comme cadeau éco-spontané et solidaire est en vedette à la boutique Emmaüs – La Friperie Solidaire au 17 rue de Chaligny – 75012 Paris (M° Reuilly Diderot) – ouvert du mardi au samedi de 10h à 19h

Création Potogreen® de Paule Kingleur.
Fabrication par des personnes en insertion professionnelle.
Matériau en bâche recyclée.

Potogreen de Noël - petit jardin urbain - création Paule Kingleur / Paris Label
Et pour ceux qui ne peuvent être présents à Paris, on peut aussi commander son Potogreen par correspondance, pour le recevoir pour les fêtes de Noël, commander au plus tard le 17 décembre : CONTACT
2 modèles
• le Potogreen couleur (rouge, jaune ou vert) en bâche recyclée et fleur en cuir : 7 euros
• le Potogreen Edition limitée en bâche recyclée exemplaire photo unique et fleur en cuir : 10 euros

Frais d’envoi en France: de 1 à 4 Potogreen = 5,20 € …. de 5 à 10 Potogreen = 6,50 €

Modèle couleur
Potogreen couleur - Création Paule Kingleur / fabrication Emmaüs - La Friperie Solidaire
Modèle Edition limitée
Potogreen édition limitée - Création Paule Kingleur / Paris Label

Les Potogreen sont présents dans les boutiques d’Emmaüs-La Friperie Solidaire : venez les adoptez à Paris, de mardi à samedi de 10h à 19h : au 17 rue de Chaligny dans le 12e (M°Reuilly Diderot) !
Affiche vente de Noël La friperie Solidaire - Emmaüs / Potogreen
Potogreen à la Vente de Noël Emmaüs-la Friperie Solidaire


nov 10 2011

Potogreen à la TV

Lundi 21 novembre à 15h
Reportage sur le Potogreen par la chroniqueuse Isabelle Delannoy
dans l’émission de Stéphane Bern, sur France 2 : « Comment ça va bien !» 

Emission "Comment ça va bien" - chronique d'isabelle Delannoy - reportage sur Potogreen le lundi 21 novembre 2011 - réalisation d'un Potogreen et mise en place dans la rue avec Paule Kingleur / Paris Label et la Friperie Solidaire Emmaüs


jan 30 2011

CHIEN VOLANT : des nouvelles ?

L’avez-vous vu le chien volant ?
Bonne nouvelle : sa niche restera jusqu’au printemps à la pelouse de Reuilly dans le 12e … Pour s’y rendre, c’est ici :
Afficher La Niche au Chien Volant de Michel Neff sur une carte plus grande


déc 4 2010

DES MOTS à LA MEEAO

Le dimanche 28 novembre, à l’aube, nous avons écrit une volée de mots comme une volée de bois vert, ceux d’Aimé Césaire et Léopold Sédar Senghor en mémoire et en hommage à la MEEAO.(maison des étudiants des états de l’Afrique de l’ouest).
Cette maison qui est devenue la propriété de l’Etat français, est murée et en attente de rénovation (aucune communication sur le calendrier des travaux et l’avenir du lieu)
La M.E.E.A.O se situe au 69 bd de Poniatowski dans le 12e à deux pas de la Porte Dorée et de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration (C.N.H.I actuellement occupée par les travailleurs sans papiers..)
A 11h, nous avions terminé et partagions avec des anciens résidents expulsés, avec le collectif de vigilance Paris 12 / Ldh, avec les voisins, des amis, des passants, un bon café et thé offerts par la Chorba

Deux photographes étaient présents lors de l’événement : Claire Sousbie et Jérome Barbosa
Voici les premières photos de l’action au petit matin © Claire Sousbie.

vue d'ensemble de la meeao murée avec l'écriture des poèmes - bd poniatowski - photo claire sousbie
événement artistique et citoyen à la Meeao : écriture de poèmes de Senghor et Césaire sur les tristes parpaings gris pour ne pas oublier l'histoire de cette maison
Pochoir : ombre des lettres d'un poème de Césaire au petit matin bd poniatowski pour un hommage et appel à la vigilence quant à l'avenir de la Meeao et des anciens résidents
Peinture du poème "A l'appel de la race de Saba" de L.S. Senghor sur les fenêtres murées de la Maison des étudiants des états de l'afrique de l'ouest dans le 12e
Encollage du pochoir poème d'Aimé Césaire qui fut accueilli avec Senghor à la MEEAO, notamment lors des grandes heures et débats sur l'indépendance et la négritude
Remy encollant des photos mémoire du lieu prises par Claire Sousbie et Jérome Barbosa avant l'expulsion - Cyrille inscrivant en frise tous les prénoms des derniers occupants de la MEEAO
Poèmes de Césaire et Senghor sur la Meeao (paris 12e) du côté de la rue claude decaen : ...qui logera nos rêves sous les paupières des étoiles...
Anne et Rémy : peinture pochoir du poème "Avis de tirs" d'Aimé Césaire (recueil les Armes miraculeuses) - événement artistique et citoyen à la Meeao
Cyrille et Paule détachent le pochoir qui a servi à peindre " Poème à mon frère blanc " de Léopold Sédar Senghor :
Poème à mon frère blanc
Des Mots à la Meeao…
La peau des murs transpire et témoigne.
En hommage aux résidents illustres et anonymes qui séjournèrent dans cette maison.
Cette maison qui vit passer les poètes Léopold Sédar Senghor, Aimé Césaire,
les intellectuels Cheick Anta Diop, Alioune Diop… mais aussi des hommes politiques et des musiciens, des étudiants, des familles et des enfants des états d’Afrique de l’Ouest…
Cette maison qui connut les grandes heures et débats des indépendances
et de la négritude…
Cette maison à présent murée, murmures emmurés…

Cette maison dont nous partageons l’histoire, la mémoire collective…
Cette maison qui est notre patrimoine à tous…
Cette maison qui appelle le respect, la vigilance, l’engagement civique…

Nous, artistes, simples citoyens, nous avons choisi le témoignage poétique comme expression d’une mémoire qui ne peut être murée, escamotée, ignorée, méprisée, pour une maison dont l’avenir nous concerne…
Et puis pour ne pas oublier que certains de nos voisins de la Meeao, enfants et petits-enfants des « combattants-tirailleurs sénégalais » se retrouvent en errance, loin de leur travail, déplacés, dans l’anxiété des décisions administratives…

Collectif Paris Label
Photographies « cartographie Meeao » : Jérome Barbosa – Photographies « fête à la Meeao » : Claire Sousbie

"Photo de la plaque historique de la MEEAO récupérée par le collectif vigilance 12 / Ldh car une des 2 plaques avait déjà disparue.."
Pour accompagner les résidents expulsés : joindre le collectif 12 sur leur site